« Rassemblement Démocratique 
du Peuple Camerounais »

04/05/2017 - 23:19

Réseaux Sociaux

               

Connexion utilisateur

Dans les coulisses de l’organisation: A quatre jours de l’évènement, tous les acteurs impliqués dans l’organisation sont sur le qui-vive.
Dans les coulisses de l’organisation: A quatre  jours de l’évènement, tous les acteurs impliqués dans l’organisation sont sur le qui-vive.

Comme une mariée, le Palais des Congrès de Yaoundé se pare progressivement de ses plus beaux atours. Depuis quelques jours, et à différents niveaux, on s’active comme on peut pour le rendez-vous des 15 et 16 septembre 2011  soit une véritable réussite. 

Sur le site de l’événement, les préparatifs se précisent avec les travaux d’aménagement de la grande salle inaugurale, qui a spécialement été aménagée pour accueillir au moins 2.000 personnes. L’on peut aussi noter l’avancée des travaux de révision des systèmes de sonorisation,  d’électrification, de peinture et d’identification des autres salles pour les travaux des sous-commissions. Du reste, la direction du palais rassure : « Le palais des Congrès est déjà prêt. Pour accueillir le congrès ordinaire nous avons révisé tout notre équipement », affirme Ndi Fontah, son directeur général.  En réalité le compte à rebours de la manifestation  a été lancé  mercredi 7 septembre 2011, par le secrétaire général du Comité central, René Sadi,  au cours de la  première réunion de la commission centrale de coordination et de supervision qu’il a présidée au siège du parti. A cet effet, les différentes commissions créées, 13 au total, se sont mises au travail afin d’assurer le plein succès des travaux. 


 A pied d’oeuvreDe la réunion de dimanche 11 septembre 2011, présidée par Louis Bapès Bapès, président de la sous-commission accueil, l’on retient que chaque délégation sera accueillie selon sa région d’origine. Dix stands sont prévus et un onzième est destiné aux délégations venant de l’étranger. Par ailleurs, chaque délégation doit dresser une liste des chefs traditionnels de  1er degré qui prendront  part au Congrès en tant qu’observateurs. Ils seront pris en charge par leurs délégations respectives. Pour ce qui est des membres suppléants, les dispositions sont prises pour qu’ils s’autogèrent. Par ailleurs, la sous-commission en charge de l’organisation de la restauration, également essentielle pour ce genre d’évènement, n’est pas en reste. Madeleine Tchuinté, la présidente de ce groupe, a tenu de nombreuses réunions depuis jeudi 8 septembre 2011. A la fin de leur première rencontre, qui a été suivie par une prospection des différents points de restauration,  certains traiteurs ont  été agrées. Trois types de points de restauration payants seront crées. Un Vip, situé à la mezzanine où le plat sera vendu à 12.000Fcfa, un fast-food, du côté de la grande salle, avec des prix  variant entre 3000 et 2500Fcfa, enfin plus bas au parking, il y’ aura un restaurant standard avec des plats à 1000Fcfa pour toutes les bourses. Pour l’hébergement et  la  restauration  des membres de la délégation de l’Extrême-Nord, le président de l’assemblée nationale, Cavaye Yéguié Djibril, a décidé de s’en occuper.La sous-commission communication et marketing, la plus stratégique à cause de son rôle important dans la médiatisation du congrès  selon le Sg, a déjà pris toutes les dispositions nécessaires. Pour les journalistes, elle a mis en place le centre de presse. Il est situé dans « la salle des  présidents » encore appelée salle des huis-clos, au rez-de-chaussée du palais des Congrès. Cette pièce, d’une capacité de 200 places, est l’une des plus luxueuses de l’ensemble du complexe. Elle offre aux journalistes accrédités de nombreuses facilités. Des ordinateurs, des scanners, des imprimantes, des lignes de téléphones internationales, une connexion wifi et Internet, un stand Tic de Camtel et plusieurs box pour la retransmission en direct audiovisuelle. De plus, un plan médias des passages aux différentes émissions de débat politique a déjà été dressé et est en cours d’exécution. Dans le cadre de la sous-commission transport, chargée d’assurer la mobilité des délégués en possession des laissez-passer spéciaux ou des badges d’identification, de leur lieu de résidence au palais des Congrès, ainsi que leur retour après les travaux, Zacharie Pérevet, président de cette sous-commission assure que toutes les dispositions sont prises pour la mobilité des délégations avant, pendant et après le Congrès. «Pour ceux des délégués qui viennent à Yaoundé par train, nous nous sommes assurés qu’ils aient des wagons-lits de meilleure qualité pour voyager dans de bonnes conditions, et après les deux jours, assurer leur retour. Des bus de 70, 35 et 19 places avec chauffeurs ont été sélectionnés». 

Derniers Communiqués

Aujourd’hui, 14  septembre 2011 :

-          08h: Permanence des pools «  Intendance et logistique », « Suivi ».

-          08h: Permanence des sous-commissions « Journal L’Action »,  « Financement et grands promoteurs », « Accueil ».

Le Secrétaire Général du Comité Central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) porte à l’attention

The Secretary-General of the CPDM Central committee, Mr. Rene Sadi, hereby announces as follows:

Le Secrétaire Général du Comité central du RDPC, président de la Commission Centrale de Coordination et de Supervision du 3ème Congrès Ordinaire du RDPC, tient le mercredi 7 septembre 2011 à 18 heures au siège du Parti, sis au Palais des Congrès, la réunion de lancement des activités des Sous-Commissions.
Y sont conviés :

Le public est informé qu’à l’occasion du troisième Congrès ordinaire du RDPC, le journal L’Action va changer de périodicité. A partir de lundi 12 septembre 2011 en effet, L’Action publiera tous les jours le quotidien du Congrès, jusqu’au samedi 17 septembre

Newsletter du 3ème Congrès

Tenez-vous au courant de nos dernières nouvelles!